Autoclave de créosote
Traverses de chemin de fer

Traitement Créosote

La créosote est l'un des produits de préservation du bois les plus anciens.

La créosote constitue le premier protecteur connu employé pour le traitement du bois. Elle est utilisée depuis plus de 100 ans (en particulier dans le cas du traitement de traverses pour les chemins de fer) et son efficacité a été démontrée au fil des décennies, une expérience dont peu de produits de traitement peuvent se prévaloir. L'expérience montre que la créosote constitue le seul protecteur efficace pour la classe d'emploi 5. 

Il s'agit d'un dérivé de goudron provenant de la combustion de carbones gras (houille). Son utilisation est limitée à des applications qui n'impliquent pas une exposition constante avec la peau.

La Directive 2001/91/CE de la Commission du 26 octobre 2001 définit le cadre d'utilisation de la créosote. 

La Directive 2011/71/CE de la Commission du 26 juillet 2011 a permis l'inscription de la créosote à l'annexe 1 de la Directive Biocide 98/8/CE. Cette inscription sera révisée en 2018.

La créosote est injectée dans le bois au moyen des systèmes d'autoclave Rüping ou Bethell A2.